La Philharmonie des enfants

Fin 2020 ou début 2021, la Philharmonie de Paris va créer sur 1000 m2 un parcours musical interactif et ludique dédié aux 4-10 ans sur le modèle de la Cité des Enfants toute proche.

header_bandeau_lpe.jpg

Description du volet exposition

Au premier étage du paquebot gris du parc de la Villette, dessiné par Jean Nouvel et Brigitte Métra, pour une entrée d’environ 13 euros, des enfants de 4 à 10 ans suivront un parcours libre ponctué de « stations » où ils se verront proposer des jeux, des interfaces, des applications, des écoutes en 3D mais aussi du toucher d’instruments en vue d’un « éveil musical ».

Cet espace construit sur 1.000 mètres carrés, a pour ambition d’accueillir entre 200.000 et 300.000 enfants par an. Ceux-ci navigueront au gré d’« installations manipulables » répartis en îlots déclinant des univers différents. « On peut imaginer des exercices de rythme, de hauteur de chant ou alors de transposer sa voix pour créer un chœur à 24 voix » égrène le patron de la Philharmonie.

Instruments géants, balançoires sonores

Une salle immersive permettra également aux enfants de se plonger au cœur d’œuvres musicales ou de création sonores et visuelles. Mais l’amusement commencera à l’extérieur, dès les chemins d’accès à la salle qui seront jalonnés d’installations : instruments géants, balançoires sonores, mobiles musicaux, flûtes éoliennes, plantes musiciennes, orgues d’eau, marelle sonore... Enfin, des applications numériques permettront de préparer le parcours ou de l’approfondir une fois revenu chez soi. Aucune connaissance ou compétence musicale préalable ne sera nécessaire pour profiter du parcours.

demos.jpeg

L’espace digital

La Philharmonie des enfants investira également les supports numériques. Des contenus destinés à la préparation du parcours ou à l’approfondissement seront à même d’apporter à l’expérience vécue in situ des compléments de connaissances ou de contexte. L’offre numérique de la Philharmonie des enfants proposera également des expériences exclusives, qu’il s’agisse :

• De contenus vidéo : contes musicaux, séries animées, mini-conférences ou guides d’écoute...

• D’activités ludiques : codage, quizz, puzzles, composition et mix, collages d’oeuvres...

• D’immersions dans des paysages sonores ou fictions musicales recommandées pour l’écoute au casque en son spatialisé.

Mes missions

  • Recherche de tendances, de projets remarquables dans les domaines des jeux, des app, ou des objets numériques ludo-pédago-poétiques.

  • Étude de comparables et organisation en catégories d’expériences (agrégateur, jeu musical, culture musicale, objet connecté, danse & mouvement, collaboratif & social, compositeur musical)

  • Rédaction approfondie de 25 fiches détaillées et révision sur chaque expérience trouvées.

  • Mapping et analyse comparée des fiches à travers sept paramètres : les interactions, les modèles d’affaires, l’ergonomie, les technologies, la pérennité, les publics cibles et le succès.

Équipe

  • Studio Tobo

  • Cité de la musique

 
Laure Neria